Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le portique

17 Août 2018 , Rédigé par Jeannine et Claude Publié dans #La préparation du bateau

 

Pas facile de se décider pour tel ou tel portique, sans compter que les prix sont exorbitants !

N'ayant rien trouvé de satisfaisant, j'ai fait appel à mon fils François, le petit dernier, qui est ingénieur en construction naval.

Le cahier des charges du portique, qu'il soit agréable dans la ligne du bateau, qu'il intègre les balcons arrières, qu'il porte des panneaux solaires, qu'il relève l'annexe avec son moteur.

François a réalisé un premier plan répondant à toutes ces exigences. Nous avons fait un gabarit grandeur nature que nous avons monté sur le bateau. L'ensemble était séduisant mais quelque chose que je n'arrivais pas à définir me gênait !

J'ai, quand même, fait coter la réalisation par des artisans spécialisés en marine, j'ai cru m'étouffer en découvrant les devis.

J'ai fini par trouver le défaut qui me gênait, c'était cette impression de cage que l'on aurait à l'arrière du fait de la grande jupe du bateau.

Au hasard des rencontres sur le net, j'ai croisé l'aventure autour de l'atlantique, d'une famille qui est possède un Sunkiss équipé d'un portique fixé entièrement sur le tableau arrière.

Nous avons échangé via les réseaux sociaux et ils m'ont communiqués quelques informations et une photo pour moi précieuse. Un grand merci à Constance et Guillaume du Sunkiss Gytan.

Mon fils, François a repris ces informations et m'a réalisé un nouveau projet. Oublié l'intégration des balcons qui alourdissaient la première structure en projet.

Ce portique sera réalisé en Alsace par un ami spécialisé en soudure inox. Le portique sera en trois parties pour faciliter son transport jusqu'au bateau.

Je joins deux images 3D, une image des contraintes de structure et deux plans en projeté en espérant que cela puisse servir à d'autres.

 

image 3 D avvec le bossoir refermé

image 3 D avvec le bossoir refermé

image 3 D avec le bossoir baissé pour prendre l'annexe

image 3 D avec le bossoir baissé pour prendre l'annexe

image des contraintes sur la structure

image des contraintes sur la structure

plan projeté 1

plan projeté 2

Voir les commentaires

Canicule en Camargue

6 Août 2018 , Rédigé par Jeannine et Claude Publié dans #navigation

 

Nous devions rejoindre les Saintes Maries dès le vendredi 3 août, finalement les alertes canicule et les alertes de circulation ont eu raison de nous. Nous sommes resté en Ardèche.

Nous avons pris la route le samedi à la fraiche et sommes restés sur la route nationale pour cause de bouchons sur l'autoroute. Incroyable, c'est le mot qui exprime le mieux ce trajet, nous n'avons pratiquement pas vu de voitures et avons mis seulement une demie-heure de plus que d'habitude, en économisant le coût du péage autoroutier !

Nous avons retrouvé Gwendal, notre bateau en milieu de matinée. La chaleur était déjà étouffante, pas de vent et une mer lisse comme un lac.

Nous avions amené un deuxième ventilateur que nous avons mis en fonction immédiatement, nous ne l'avons pas regretté.

Je m'etais fait une liste des quelques bricoles que je voulais faire.

J'ai commencé par la vidange du moteur en me disant que la chaleur serait plus forte dans l'après-midi. Après avoir fait tourner le moteur, nous avons ouvert la trappe du fond de cockpit pour accéder à la cale moteur. C'est un des gros avantage qu'à le Sunkiss. Cette année c'est une vidange simple sans changement de filtre.

Nous avons ensuite réalisé le branchement du shunt pour la batterie du propulseur. Heureusement que nous avions déjà passé le câble ! Il me restait  à confectionner un bout de câble avec deux cosses pour relier le shunt à la batterie. Jeannine m'a assisté pour les opérations de soudure. Après avoir branché tous les câbles nous avons pu constater sur l'écran du contrôleur de batteries que tout fonctionnait

Dimanche matin après une belle balade les pieds dans l'eau, nous avons fait des inventaires.

Nous avons vérifié le matériel de sécurité selon la réglementation, nous allons compléter notre équipement de longes et de sous-cutales de harnais. J'ai téléchargé les mises à jour des documents nautiques obligatoires.

Nous avons également vérifié la trousse à pharmacie que nous allons mettre en conformité à la réglementation et ne servira que pour un éventuel contrôle. La composition de la trousse du bord étant de notre seule responsabilité.

Les réserves alimentaires n'ont pas échappé à ce moment d'inventaire. Si on n'est pas organisé, on finit par oublier ce qui est en réserve à bord et on achète tel ou tel aliment avec le risque d'en voir d'autre se périmer avec la date limite de consommation. Pour ma part je tiens un fichier de stock sur excel, cela facilite grandement l'élaboration de la liste des courses.

En fin d'après-midi nous sommes allés boire un pot en ville. La chaleur était toujours accablante.

Nous avons repris la route nationale lundi matin pour cause d'anniversaire de la petite fille de Jeannine en Ardèche.

On revient voir Gwendal le week-end prochain avec les neveux Alsaciens, mais cela est une autre histoire.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Le safran du Sunkiss

2 Août 2018 , Rédigé par Claude Publié dans #La préparation du bateau

 

Comme tous les bateaux, le Sunkiss a quelques points de faiblesse.

J'en ai répertorié trois qui sont souvent évoqués sur différents forums et qui peuvent poser de réels problèmes. J'ai pu en vérifié deux sur mon bateau.

Le premier est celui des hublots de roof, la visserie est en aluminium, comme la quasi totalité de la visserie de cette époque dans les chantiers nautiques. L’oxydation de ces vis entrainent des fuites sur ces hublots qui, si elles ne sont pas traitées sérieusement, finissent pas dégrader les boiseries intérieures du carré.

L'idéal est de démonter ces hublots pour changer la visserie et de refaire les joints.

Pour Gwendal c'était trop tard, l'ancien propriétaire a trainé à régler ces infiltrations. Il a du faire condamner les ouvertures en les résinant. J'ai habillé de teck le roof à l'emplacement des anciens hublots.

Le deuxième défaut et sans conteste le plus grave, à mes yeux, est celui des cadènes de bas-haubans. Certains propriétaires ont vu la rupture de leur mât à cause de l'arrachage de cette cadène. La dimension de la contre-plaque a été sous estimée !

Sur Gwendal cela avait déjà provoqué la déformation du pont, l'ancien propriétaire a fait poser une contre-plaque en U en remplacement de celle d'origine.

Le troisième défaut et non des moindre également est celui du safran.

Il s'agit là de la rupture des soudures entre mèche et pattes inox. Il y a trois pattes qui assurent la rotation de l'ensemble du safran avec la mèche. Compte-tenu de la taille du bateau et des forces en présence sur cet appendice, on ne peut pas dire que la conception de ce montage d'origine soit une pleine réussite !!

Plusieurs propriétaires ont relaté l'histoire du safran qui ne répond plus, que ce soit sur les Sunkiss 45 ou 47 pieds !!

Cela est arrivé encore récemment à Constance et Guillaume, propriétaires de Gytan, un Sunkiss 45, lors de leur tour de l'Atlantique avec leur trois enfants.

Pour la réparation ils ont bénéficié du plan de fabrication du safran, pour pouvoir atteindre les soudures des pattes et de la mèche.

C'est Anne-Laure, propriétaire du Sunkiss 45, Io Orana, qui a réussi à obtenir ce plan du chantier Jeanneau.

Anne-Laure m'a autorisé à les publier sur ce blog pour en faire profiter les propriétaires de Sunkiss, un grand merci à elle, même si on espère ne jamais en avoir besoin !

La réparation du safran est un véritable chantier que vous pourrez constater sur les photos que Guillaume du Sunkiss Gytan m'a autorisé à publier.

Vous trouverez aussi, un peu plus bas, un lien pour découvrir leur aventure familiale.

Pour Gwendal, nous ferons vérifier ces soudures du safran par échographie lors de la prochaine sortie de l'eau.

 

 

Le plan du safran du Sunkiss du chantier Jeanneau

Le plan du safran du Sunkiss du chantier Jeanneau

la contre-plaque en U sous la cadène des bas-haubans

la contre-plaque en U sous la cadène des bas-haubans

Le safran du Sunkiss Gytan
Le safran du Sunkiss Gytan
Le safran du Sunkiss Gytan

Le safran du Sunkiss Gytan

le safran du Sunkiss Gytan
le safran du Sunkiss Gytan
le safran du Sunkiss Gytan

le safran du Sunkiss Gytan

le safran du Sunkiss Gytan prêt à être remonté

le safran du Sunkiss Gytan prêt à être remonté

Voir les commentaires