Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De l'Alsace en Camargue

30 Septembre 2018 , Rédigé par Jeannine et Claude Publié dans #La préparation du bateau

Fin août, j'ai pris la route en direction de l'Alsace, pour les vendanges 2018 chez mon beau-frère. Nous venions de passer un week-end fort sympathique avec, Sandrine, la nièce de Jeannine et sa petite famille à bord du bateau.

Avant de quitter les Saintes Maries de la Mer, Georges un ami de ponton m'a demandé de lui ramener du vin d'Alsace que je lui avais fait gouter !

Les vendanges sont toujours un moment fort pour moi, il y a tellement de choses à apprendre sur le métier des viticulteurs.

J'ai passé trois semaines à vendanger, à la main, du raisin pour produire le Crémant, ce vin à bulles qui rivalise aujourd'hui à juste titre avec le Champagne.

Puis ce fut le tour des AOC et des Grands Crus. Pour ma part je n'ai pu que vendanger les Pinots gris. J'ai du quitter l'Alsace et ses vendanges pour cause de compromis de vente de ma maison !

Notre projet de départ en bateau se précise un peu plus avec la vente de ma maison et  j'en suis ravi !

Avant de partir ne surtout pas oublier de prendre le vin à ramener en Camargue pour mon ami Georges !

Passage en Savoie, le compromis de vente est signé, c'est une bonne chose de faite !

Nous voilà en route vers les Saintes Maries de la Mer pour passer ce week-end, de fin septembre, à bord de Gwendal.

C'est le grand beau temps en Camargue, 29 degrés, pas de vent, on se croirait en début d'été.

Quel bonheur de retrouver le bateau !

Je pensais que le chantier aurait finalisé la jupe que nenni ! Cela promet un échange passionnant avec le patron.

Sur l'aire de carénage, un magnifique Bavaria 44 est sur les bers, son safran est cassé en deux. C'est arrivé fin août, le propriétaire est allé cogner l'enrochement, qui sert de digue, en sortant de l'emplacement entre les Ducs d'Albes. D'après les commentaires de radio-ponton, le plus sage aurait été de laisser passer le coup de vent !!

Samedi 29 septembre, la météo nous annonçait une courte dégradation, on ne l'a pas vu et c'est tant mieux.

j'en ai profité pour changer le filtre à charbon actif, pour l'évent de la caisse à eaux noires, il était complètement dégradé.

Sur un bateau on trouve toujours une occupation, l'après-midi je me suis lancé, dans un travail pas des plus agréable, celui du contrôle des circuits d'évacuation des toilettes vers la mer et vers la caisse à eaux noires. J'ai démonté les deux vannes pour les nettoyer et les graisser. C'est incroyable cette formation de calcaire en réaction chimique entre l'urine et l'eau de mer. J'utilise du vinaigre blanc pour neutraliser ces dépôts, c'est assez efficace. Au port je rince aussi souvent à l'eau douce le circuit.

Je vais m'équiper d'un goupillon pour pouvoir nettoyer au mieux l'intérieur des tuyaux

La fin de week-end s'annonce déjà, après un très court passage en Ardèche, pour déposer Jeannine chez elle, je remonte vers la Savoie , il faut maintenant préparer le déménagement !

 

 

 

un safran à refaire !
un safran à refaire !

un safran à refaire !

De l'Alsace en Camargue
De l'Alsace en Camargue
le nettoyage des circuits d'évacuation des toilettes
le nettoyage des circuits d'évacuation des toilettes
le nettoyage des circuits d'évacuation des toilettes
le nettoyage des circuits d'évacuation des toilettes

le nettoyage des circuits d'évacuation des toilettes

Voir les commentaires

Souvenirs

18 Septembre 2018 , Rédigé par Jeannine et Claude Publié dans #navigation

Une belle navigation en mai 2018 et aujourd'hui des souvenirs plein la tête.

Cliquez sur le lien Youtube un peu plus bas.

Voir les commentaires