Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Canicule en Camargue

6 Août 2018 , Rédigé par Jeannine et Claude Publié dans #navigation

 

Nous devions rejoindre les Saintes Maries dès le vendredi 3 août, finalement les alertes canicule et les alertes de circulation ont eu raison de nous. Nous sommes resté en Ardèche.

Nous avons pris la route le samedi à la fraiche et sommes restés sur la route nationale pour cause de bouchons sur l'autoroute. Incroyable, c'est le mot qui exprime le mieux ce trajet, nous n'avons pratiquement pas vu de voitures et avons mis seulement une demie-heure de plus que d'habitude, en économisant le coût du péage autoroutier !

Nous avons retrouvé Gwendal, notre bateau en milieu de matinée. La chaleur était déjà étouffante, pas de vent et une mer lisse comme un lac.

Nous avions amené un deuxième ventilateur que nous avons mis en fonction immédiatement, nous ne l'avons pas regretté.

Je m'etais fait une liste des quelques bricoles que je voulais faire.

J'ai commencé par la vidange du moteur en me disant que la chaleur serait plus forte dans l'après-midi. Après avoir fait tourner le moteur, nous avons ouvert la trappe du fond de cockpit pour accéder à la cale moteur. C'est un des gros avantage qu'à le Sunkiss. Cette année c'est une vidange simple sans changement de filtre.

Nous avons ensuite réalisé le branchement du shunt pour la batterie du propulseur. Heureusement que nous avions déjà passé le câble ! Il me restait  à confectionner un bout de câble avec deux cosses pour relier le shunt à la batterie. Jeannine m'a assisté pour les opérations de soudure. Après avoir branché tous les câbles nous avons pu constater sur l'écran du contrôleur de batteries que tout fonctionnait

Dimanche matin après une belle balade les pieds dans l'eau, nous avons fait des inventaires.

Nous avons vérifié le matériel de sécurité selon la réglementation, nous allons compléter notre équipement de longes et de sous-cutales de harnais. J'ai téléchargé les mises à jour des documents nautiques obligatoires.

Nous avons également vérifié la trousse à pharmacie que nous allons mettre en conformité à la réglementation et ne servira que pour un éventuel contrôle. La composition de la trousse du bord étant de notre seule responsabilité.

Les réserves alimentaires n'ont pas échappé à ce moment d'inventaire. Si on n'est pas organisé, on finit par oublier ce qui est en réserve à bord et on achète tel ou tel aliment avec le risque d'en voir d'autre se périmer avec la date limite de consommation. Pour ma part je tiens un fichier de stock sur excel, cela facilite grandement l'élaboration de la liste des courses.

En fin d'après-midi nous sommes allés boire un pot en ville. La chaleur était toujours accablante.

Nous avons repris la route nationale lundi matin pour cause d'anniversaire de la petite fille de Jeannine en Ardèche.

On revient voir Gwendal le week-end prochain avec les neveux Alsaciens, mais cela est une autre histoire.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article