Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Toilette annuelle pour Gwendal !

25 Mai 2019 , Rédigé par Jeannine et Claude Publié dans #La préparation du bateau

Après avoir annulé notre sortie de l'eau du 25 avril, pour cause de tempête, ce samedi 18 mai à 7h45, nous quittons notre emplacement pour rejoindre en marche arrière la darse du travelift.

Il fait beau, il n'y a pas de vent et l'eau du port est lisse comme un lac !

Nous nous amarrons dans la darse, en attendant le travelift, je démonte le pataras, j'ai conservé les bastaques quand j'ai refait le gréement, objectivement c'est rassurant d'avoir ces deux câbles pour maintenir le mât. J'ai démonté aussi la sonde de vitesse et de profondeur pour éviter que la sangle de portage viennent l'écraser !

Vers 8h30 Gwendal est soulevé et quitte l'eau, je ne sais pas pourquoi, mais j'aime ce moment ou l'on voit ce bateau s'envoler !

Après avoir calé Gwendal dans les bers, le travail de carénage commence à proprement parler.

Nous commençons par nettoyer la coque avec le nettoyeur à haute pression. Nous nous partagerons ce travail avec mon fils Sébastien qui, fidèle, nous a rejoint. Jeannine comme à son habitude va nettoyer l'arbre et l'hélice, elle est devenue une vraie spécialiste.

Sébastien et moi démontons les anodes et les hélices du propulseur pour passer de l'antifouling dans le tube et sur les pales.

Lors de cette sortie de l'eau il est aussi prévu que le chantier AM Composite finisse la jupe.

Le patron du chantier arrive en début d'après-midi, nous l'aidons à monter son échafaudage. Il va mastiquer le fond de la jupe, passer un apprêt et pour finir peindre. Nous convenons que le bateau doit être remis à l'eau le jeudi suivant, charge à lui de finir en temps et heure.

J'ai prévu de passer l'antifouling le dimanche matin, ce samedi après-midi, nous préparons le bateau avec un peu de masticage et surtout la pose du scotch pour protéger la coque.

Cette année, j'ai changé de marque d'antifouling, j'ai pris la marque Big Ship. On verra, à la prochaine sortie, son efficacité.

Pour le prochain carénage nous ferons appel à une société pour réaliser un hydrogmmage de la coque et de la quille. Au fil des années on a cumulé les couches d'antifouling et il est temps d'alléger Gwendal !

Dimanche matin, on commence par remonter les hélices du propulseur et les anodes. Puis on se répartit les tâches pour l'antifouling, Jeannine va peindre la quille et le safran, Sébastien et moi la coque. Nous mettons 3 heures pour passer une couche, sans compter le Vélox pour l'arbre et l'hélice du moteur.

En fin d'après-midi nous abandonnons Gwendal, Sébastien rentre à Toulon et nous direction l'Ardèche. J'ai hâte de revenir pour voir la jupe enfin finie.

Nous sommes de retour aux Saintes Maries de la Mer le jeudi soir, le chantier m'a demandé de retarder notre venue pour être sûr que la peinture de la jupe soit sèche.

La jupe est superbe.

Vendredi matin, le travelift vient nous prendre à 8 heures, il n'y a pas un souffle de vent. Le temps de remonter le pataras et de mettre le moteur en marche, Gwendal glisse dans le port jusqu'à sa place.

 Nous en profitons aussi, pour remonter la capote de descente que nous avions enlevé à cause des gros coups de vent.

Ce week-end c'est le pèlerinage des Gitans avec Sainte Sara. Ils sont environs 10 à 15000 venus des quatre coins de la France et de l'étranger. Les guitares résonnent partout en ville, c'est vraiment sympa ! Mais nous ne resterons pas avec cette foule.

Samedi nous quittons les Saintes pour rentrer chez nous, on revient jeudi prochain pour naviguer cette fois ci.

 

 

 

 

 

Toilette annuelle pour Gwendal !
Sébastien, Jeannine et moi
Sébastien, Jeannine et moi
Sébastien, Jeannine et moi

Sébastien, Jeannine et moi

le travail sur la jupe avant peinture
le travail sur la jupe avant peinture

le travail sur la jupe avant peinture

Gwendal retourne à l'eau
Gwendal retourne à l'eau
Gwendal retourne à l'eau

Gwendal retourne à l'eau

la superbe jupe, il me faudra repeindre le tableau arrière !
la superbe jupe, il me faudra repeindre le tableau arrière !
la superbe jupe, il me faudra repeindre le tableau arrière !

la superbe jupe, il me faudra repeindre le tableau arrière !

Partager cet article

Commenter cet article