Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coups de vent interminables sur la Camargue !

11 Mai 2019 , Rédigé par Jeannine et Claude Publié dans #La préparation du bateau

Tous les week-end se suivent et se ressemblent de trop !

Nous subissons sur le delta du Rhône le mistral quasiment en continu depuis plusieurs semaines.

Ces coups de vent à répétition nous ont obligé à repousser notre mise à terre pour le carénage annuel, il y avait un vent avec des rafales à 35 nœuds et pour arranger le tout, la pluie !

Nous devrions sortir de l'eau Gwendal le 17 mai, juste avant le pèlerinage des gitans aux Saintes Maries de la mer qui aura lieu le week-end suivant. Il me tarde aussi de voir achevé la réfection de la Jupe.

Ce 11 mai nous sommes à bord, en arrivant au bateau, nous avons constaté qu'une amarre avait cassée sur l'arrière suite au très gros coup de vent de la semaine passée.

On est jamais assez prudent, toutes mes amarres sont doublées, ce qui a permis au bateau de rester sécurisé avec sa deuxième amarre !

Pour ne pas échapper à la règle, la météo nous annonce un avis de grand frais, 6 à 8 Bft de nord-nord-ouest pour ce samedi.

Quelques petits bricolages sont au programme.

N'ayant pas réussi à changer le câble du micro de ma VHF, je l'ai expédié en SAV chez Nauticom, je l'ai posté le vendredi d'Ardèche pour le Finistère et je l'ai récupéré le lundi, incroyable ! je n'en revenais pas en recevant le colis.

J'ai remonté la VHF et fait les essais, réceptions et appels, tout fonctionne à merveille.

J'ai aussi changé les robinets des lavabos des cabines arrières, il fallait trop serrer, les anciens, pour éviter qu'ils fuient. Nous avions évité de peu une inondation dans une des cabines ! Voilà c'est une bonne chose de faite et nous gagnons un peu plus de sérénité.

Le reste de ce petit temps passé au bateau sera consacré au farniente avec 25 à 35 nœuds de vent sous un soleil généreux.

Lorsque le vent souffle fort j'aime bien aller vérifier les amarres de mes voisins, j'ai du passer deux nouvelles amarres au bateau le plus proche du mien, les siennes étant presque coupées par usure sur le taquet du ponton. Et un peu plus loin, je me suis désolé en voyant l'élevage de moules sur le Jeanneau 54 !

On espère que la météo sera plus clémente le week-end prochain pour le carénage !

 

 

tout l'amarrage est doublé arrière comme avant avec en plus des gardes sur l'avant !
tout l'amarrage est doublé arrière comme avant avec en plus des gardes sur l'avant !

tout l'amarrage est doublé arrière comme avant avec en plus des gardes sur l'avant !

atelier plomberie pour les cabines arrières !
atelier plomberie pour les cabines arrières !
atelier plomberie pour les cabines arrières !

atelier plomberie pour les cabines arrières !

ce superbe Jeanneau, c'est lancé dans l'élevage de moules, quelle tristesse !
ce superbe Jeanneau, c'est lancé dans l'élevage de moules, quelle tristesse !

ce superbe Jeanneau, c'est lancé dans l'élevage de moules, quelle tristesse !

Partager cet article

Commenter cet article