Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

semaine de carénage ( suite )

12 Juin 2012 , Rédigé par Claude Publié dans #La préparation du bateau

Jeannine travaillant normalement durant la semaine, je l'ai accompagné, le lundi matin, à la gare d'Arles pour qu'elle puisse rejoindre son travail à Montélimar. De retour au bateau j'ai poursuivi les travaux de finition des joints de teck. Mercredi matin un agent du port est venu m'aider à appareiller avec le bateau pour le ramener à la grue pour sa sortie de l'eau. Sortir des ducs d'albe n'est pas chose simple en solo, avec du vent,  surtout avec un 47 pieds. Je me dis qu'un propulseur serait un plus pour ces manoeuvres.

 

20120610 102252

 

A peine le bateau calé sur son berre, j'ai attaqué deux heures de nettoyage de la carène au nettoyeur à haute pression, loué par le port. La carène représente 38 mètres carrés. Ce sont donc 10 litres d'antifouling qui seront nécessaire pour pouvoir passer deux couches. J'ai choisi du Performance de Plastimo en érodable

Sébastien, mon fils aîné, doit me rejoindre jeudi soir je l'attendrais pour le passage de l'antifouling.

 

Le jeudi matin l'entreprise Agréément est venu comme convenu pour les quelques travaux liés au sinistre. Gwendal a maintenant une ancre neuve, une Delta de 25 kgs et une étrave comme neuve, les écorchures ayant été réparées. J'en ai profité pour faire changer la totalité des filières, la gaine des anciennes partant en morceaux.

 

Le vendredi matin c'est au tour de l'entreprise  Camargue Electronique Marine d'intervenir pour finir la pose de la centrale de navigation Raymarine I70.

J'avais rencontré Pascal Villanueva, le patron de CEM, au salon nautique. C'est une entreprise que je recommande sans réserve. De la première rencontre à la fin de l'installation , voilà un professionnel qui a tenu ses engagements, et surtout n'hésitant pas à se déplacer jusqu'aux Saintes Maries ce qui n'est pas courant croyez moi.  

J'ai donc fait installer la centrale de navigation qui nécessitait un  perçage de la coque pour la nouvelle sonde Raymarine. L'installation de la girouette et le câblage intérieur avait été réalisé quelques jours avant le bateau à l'eau. Les écrans ont été installés sur un pod de Seaview. J'en ai profité pour faire installer mon GPS Lowrance HDS7m, qui est couplé avec ma VHF pour recevoir l'AIS et le tableau de commande P70 du futur pilote Raymarine SPX30.

 

 

IMG 1424  

 

Vendredi matin dès la première heure, avec Sébastien, nous préparons la coque pour l'antifouling. Il nous faudra deux heures pour passer la première couche, la deuxième étant passée le samedi. Avec  Sébastien on se remémore le même travail sur le Sangria, pas la même surface ! Je pense que j'utiliserais des rouleaux plus large la prochaine fois, on devrait gagner du temps.

L'hélice ré-tractable a bénéficié d'un traitement à l'acide chlorhydrique. C'est une hélice tripales en bronze de chez Volvo

 

  

IMG 1423 

 

 

Nous avons durant ces travaux fait connaissance avec les insectes des Saintes Maries de la Mer, les moustiques presque banals mais surtout les arabis, de terribles suceurs de sang, grands comme des moucherons. Les différents produits censés les éloigner se sont avérés inefficaces. Seules les huiles essentielles de Jeannine, qui nous avait rejoint, ont permis de calmer les démangeaisons provoquées par ces piqûres

 

  

IMG 1426 

 

Sébastien qui est devenu un spécialiste de la pose du liseret sur le Sangria se chargera de celui de Gwendal, 12 mètres de chaque coté. Les passants mais aussi les propriétaires de bateaux, se promenant sur le quai, ne cesserons de le questionner sur sa technique , sur le produit utilisé, un vrai "pro" vous dis je.

 

IMG 1446

 

Nous avons remis Gwendal à l'eau le lundi matin. Ma maîtrise de la marche arrière n'est vraiment pas au point surtout avec ce vent de Nord Ouest qui avait décidé de contrarier les manoeuvres dans cet espace de mise à l'eau pas très large. Bloqué avec une aussière sur l'arrière Gwendal fit un demi tour permettant de partir en marche avant. L'entrée dans les ducs d'albe se terminera en marche avant. Je suis assez furieux de moi. Je ne comprends toujours pas la subtilité de la marche arrière de ce voilier qui semble à chaque fois n'en faire qu'à sa tête. Heureusement que nous avions sorti nos affaires du bateau la veille car débarquer par l'avant n'est vraiment pas évident ! sans oublier qu'il nous faut reprendre toutes les amarres qui ne sont pas prévues pour le bateau dans ce sens.

Nous quittons les Saintes vers 15h00. Je ressens un sentiment d'échec très désagréable même si rien n'est dramatique bien sur d'avoir le bateau nez au ponton.

Gwendal est magnifique avec tous ces nouveaux travaux. Nos prochaines visites seront consacrées à la navigation et aux manoeuvres

 

Partager cet article

Commenter cet article