Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Moteur, sueurs froides

25 Novembre 2012 , Rédigé par Claude Publié dans #La préparation du bateau

Nous revoilà au bateau avec Jean-Paul. Un seul objectif pour ce week-end, essayer de remettre le moteur en état de marche. Nous devons déposer l'échangeur pour remettre en place des goujons neufs sur les sorties d'échappement.

Cela va s'avérer infaisable. Impossible de dévisser le seul goujon qui n'est pas cassé, tout est grippé. Les autres goujons sont cassés, on peut facilement se douter qu'il sont aussi grippés et pour ceux là il va falloir percer pour mettre en place une queue de cochon pour les extraire. Jean-Paul me propose de ne pas s'engager dans ce chantier qui reste très aventureux.

 

IMG 1569

 

Nous décidons de déculasser. A ce moment là, je suis complètement groggy. Je pensais que l'on allait remettre le moteur en marche avant la fin du week-end et nous voila en train de le démonter d'avantage.

 

IMG 1573

 

Jean-Paul reste optimiste malgré les éccrous qui résistent à tel point que pour certains c'est carrément le goujon que l'on extrait. Même si l'on ne démonte, bien sur, pas tous les jours la culasse du moteur, nous nous rendons compte que ce moteur à manqué d'entretien. Je peste envers l'expert maritime qui n'a rien vu mais en avait il seulement la compétence ?

Je relis son rapport d'expertise qui dit que le moteur nécessiterait une révision ! Je n'avais pas imaginé un tel niveau de révision. En retirant la culasse nous nous ferons encore une frayeur un des pistons est recouvert d'un couche blanchâtre.

 

IMG 1575

 

Jean-Paul me demande d'essayer de faire tourner le moteur à la main. Impossible de faire tourner quoique se soit. Je ne suis pas mécanicien mais je me rends compte que cela n'est pas un très bon signe. Nous donnerons un coup de démarreur pour actionner les pistons. Jean-Paul est rassuré, tout en me disant que l'on avait sans doute dans nos malheurs précédents bien fait de faire tous ces travaux. Il pense que le moteur n'aurait pas tenu bien longtemps dans cet état là.

 

IMG 1579

 

Nous remonterons la culasse après une révision chez Savoie culasse à Chambéry. Nous devrons donc redescendre une nouvelle fois pour le moteur en espérant que la prochaine fois sera la bonne pour une remise en marche ? Seul bilan positif à mes yeux, la formation de mécanique que je "subis" en accéléré et là c'est pas de la "bricole"

Partager cet article

Commenter cet article