Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonheur en Camargue

16 Avril 2013 , Rédigé par Claude Publié dans #La préparation du bateau

Ce court séjour en Camargue est pour moi un pur moment de bonheur !
J'entends déjà les mauvaises langues dirent que je perds la tête ou que j'en fais de trop !
Cela ne me dérange pas, du pur bonheur vous dis-je
 
 
Ce week-end des 13 et 14 avril nous avions décidé avec l'aide de Jean-Paul de venir au bateau pour finir la mise en marche du moteur qui lors du précédent passage n'avait absolument pas voulu démarrer et ce ne sont pas mes compétences en mécanique qui me permettaient d'imaginer une issue favorable.
 
Je ne sais pas si vous connaissez le moteur Perkins 4108, mais je peux vous assurer qu'il a su tenir toute sa réputation de moteur difficile à remettre en marche après un désamorçage de ses circuits de carburant.
 
Nous avons du, avant la purge, réinstaller un injecteur dont le joint ne se positionnait pas correctement et entraînait un dysfonctionnement.
 
La purge du circuit nous a pris pas moins de deux heures avant d'entendre à nouveau le ronronnement du moteur.
 
Une fois démarré, nous avons laissé le Perkins tourner un bon moment ce que nous n'avions pas fait lors de sa première remise en marche pour lui permettre de supprimer les potentielles bulles d'air du circuit de gasoil.
 
Une vidange viendra compléter toute l'attention que nous avons eu pour lui.
Cinq mise en marche  au quart de tour durant ce week-end nous confirmerons que cette fois le moteur avait retrouvé son fonctionnement normal.
 
IMG 1611
Un pur bonheur pour moi vous dis-je !
 
l'artisan chargé de m'installer le bimini est passé au bateau pour me montrer le montage de la toile.
IMG 1617
Le reste du samedi fut consacré à la détente par une ballade dans le village des Saintes Maries avec à la clef un massage des pieds par des poissons d'eau douce. Oui, oui vous avez bien lu, un massage avec des poissons !
 
tout simplement génial on y reviendra cela est sûr !
 
Jeannine et Jean-Paul auraient aimé sauter sur le dos du taureau , pas de chance celui-ci est recouvert de graisse pour éviter  justement cela.
 
IMG 1619
De retour au bateau chose promise chose due, une bouteille de champagne fût débouchée pour remercier ce beau travail de mécanique réalisé par Jean-Paul.
 
Le dimanche fût consacré pour moi au déblocage des vis de blocage des ouvrants, des panneaux de pont, en vu d'un prochain démontage pour un changement des plexis.
 
 

Partager cet article

Commenter cet article