Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Petit retour après la balade de Gwendal !

22 Juin 2019 , Rédigé par Jeannine et Claude Publié dans #navigation

Nous avons navigué à merveille pendant 5 jours. Le retour des iles du Frioul a été un peu sportif, entrainant quelques petits dégâts sur Gwendal.

Une entrée dans les Ducs d'Albes avec 25 nœuds de vent légèrement de travers,  même globalement réussi, peut se payer cash !

Il suffit d'un petit raté dans la manœuvre pour vous arracher un feu de navigation. Pour nous c'est le feu de bâbord qui n'a pas résisté. Heureusement j'en avais un de rechange, j'ai pu le remplacer dès le lendemain,sur ce point tout est rentré dans l'ordre !

Pendant la navigation de retour vers les Saintes Maries nous avons perdu le liston de la jupe,  je n'avais pas pris le temps, avant de partir, de le recollé après les travaux de réfection. Il semblait bien tenir, mais nous avons pris deux belle vagues déferlantes qui sont rentrées dans la jupe et sont reparties en emportant le liston. Il me faudra en commander un autre que je fixerais immédiatement.

Nous avons aussi cassé une poulie du chariot d'écoute de grand voile, je me doutais que cela arriverait un jour, vu leur état, c'est fait !

Ce dont je ne me doutais pas c'est que je devais démonter complètement le rail d'écoute pour pouvoir dégager le chariot. C'est assez incroyable de ne pas avoir prévu un dégagement suffisant pour sortir les embouts et le chariot, c'eut été trop facile !!

Avec Jeannine, nous avons du démonté les cloisons et le plafond du WC arrière pour accéder à 8 écrous puis nous avons démonté les plafonds, sous les banquettes, des deux cabines arrières pour accéder aux 4 écrous de chaque coté.

Et pour corser le tout, il a fallu découper des contre-planches de fixation des plafonds, puisqu'un dernier écrou se trouvait sous la cloison des cabines. Un vrai plaisir vous dis je ! Mais à ma grande surprise tout cela c'est passé sans très grande difficulté.

Ensuite, il a fallu mâter chaque vis, sur le rail, pour pouvoir les dévisser et enfin le libérer, l'inox et l'alu ne font pas bon ménage !

Maintenant viens le temps de la réparation et ensuite du remontage. J'ai eu le coordonnées d'un artisan qui va me pouvoir me faire les réas de poulie, ça c'est une bonne nouvelle.

En attendant de les récupérer, je vais en profiter pour refaire le teck qui est en dessous du rail.

Il me faudra aussi refaire le vaigrage du dessous de la banquette bâbord, il nous est tombé sur la tête en démontant le plafond. J'avais déjà refait celui de la cabine tribord, cela devrait être une simple formalité d'autant que j'ai tout le matériel, vaigrage et colle !

Au delà de la difficulté de réglage de la grand voile, c'est fou ce que peut provoquer la cassure d'une petite poulie de chariot en terme de travaux à faire par la suite !

J'ai un programme chargé pour les prochains jours, je vous raconterais tout cela !

démontage du rail d'écoute de grand voile
démontage du rail d'écoute de grand voile
démontage du rail d'écoute de grand voile
démontage du rail d'écoute de grand voile

démontage du rail d'écoute de grand voile

et voilà le ril est démonté !
et voilà le ril est démonté !

et voilà le ril est démonté !

le chariot de GV démonté et une réa de poulie
le chariot de GV démonté et une réa de poulie
le chariot de GV démonté et une réa de poulie

le chariot de GV démonté et une réa de poulie

Partager cet article

Commenter cet article