Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les jauges d'eau

23 Mars 2018 , Rédigé par Claude Publié dans #La préparation du bateau

 

J'avais invité mon fils Sébastien à me rejoindre au bateau pour qu'il me donne un coup de main pour les branchements des sondes et jauges à eau que j'ai décidé de changer.

Malgré le sinistre lié à la rupture des amarres de Gwendal, je n'ai pas souhaité remettre en cause ce travail.

Sébastien est arrivé ce lundi12 mars vers 11 heures . J'ai préparé le déjeuner pour pouvoir commencer rapidement dès le début d'après-midi.

Le premier travail à consisté à démonter les sondes. Nous avons du ouvrir les trappes de visite des réservoirs pour accéder au démontage des sondes. Pas étonnant que la jauge à eau m'indiquait un réservoir plein tout le temps ! les trois sondes à flotteur étaient bloquées et aucune chance de pouvoir les remettre en service.

Dans un deuxième temps nous avons contrôlé les câbles existants pour éviter le fastidieux passage de nouveaux câbles vers les jauges. Les fils des jauges sont bons, seul ceux des masses sont à changer. C'est pour nous une bonne nouvelle.

Sébastien repasse les fils de masse pour les trois sondes, pendant ce temps, je nettoie les contre-plaques des sondes qui vont resservir pour les nouvelles et les plaques de trappe sur lesquelles sont montées les sondes.

J'en profite également pour nettoyer les cuves, à ma grande surprise, elle sont relativement propres !

Avant de remonter le tout, Sébastien veut tester les branchements et le bon fonctionnement des sondes et des jauges. Tout fonctionne parfaitement.

Les sondes sont montées sur les plaques de trappe avec un joint d'étanchéité, le joint des plaques de trappe est assuré avec du Syka.

On laissera le Syka sécher tranquillement toute la nuit. Un dernier resserrage des vis et il ne nous reste plus qu'à remplir les trois réservoirs.

Le premier réservoir fuit par les vis de la sonde, le joint n'est pas efficace pour les vis. Sébastien propose de démonter vis par vis et d'injecter du Syka. Aussitôt dit aussitôt fait. On remplira demain après séchage.

Le vent s'est calmé, Je propose à Sébastien de changer les amarres de l'avant. On relâche les arrières pour venir tout près des Ducs d'Albes. Cela nous permet de couper les amarres cassées, de remplacer quelques manilles et de remettre des cordages neufs. Une des amarres mise par le port, pour sécuriser le bateau, est coupée !!

Gwendal est à nouveau amarré en sécurité, Je vais pouvoir passer une nuit plus détendu !

Sébastien quitte les Saintes Maries le mardi soir, il reprend son travail le lendemain sur Toulon, il m'a donné une fois de plus un sacré coup de main.

Mercredi matin, je fais le remplissage des réservoirs d'eau, tout se passe normalement, plus de fuites, je suis soulagé !

Nous voilà équipé d'une jauge par réservoir qui fonctionne, cela va nous permettre de mieux contrôler notre consommation d'eau !

Heureusement que nous avons changé les amarres, durant la nuit de mercredi à jeudi le vent s'est levé, 32 nœuds établi avec des rafales jusqu'à 40 nœuds. Ce jeudi matin le vent souffle encore à 30 nœuds avec des rafales à 35 nœuds. La météo prévoit une accalmie vers midi !

La météo a vu juste le vent est tombé à 12 nœuds à 12h20.

 

 

 

 

avant et après ! une jauge par réservoir
avant et après ! une jauge par réservoir

avant et après ! une jauge par réservoir

les anciennes sondes et les nouvelles avec flotteur vertical
les anciennes sondes et les nouvelles avec flotteur vertical
les anciennes sondes et les nouvelles avec flotteur vertical

les anciennes sondes et les nouvelles avec flotteur vertical

passage des masses et test par Sébastien
passage des masses et test par Sébastien

passage des masses et test par Sébastien

les nouvelles sondes et les trappes sont remontées, reste le câblage des jauges !
les nouvelles sondes et les trappes sont remontées, reste le câblage des jauges !
les nouvelles sondes et les trappes sont remontées, reste le câblage des jauges !

les nouvelles sondes et les trappes sont remontées, reste le câblage des jauges !

Partager cet article

Commenter cet article