Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un grand pavois pour Gwendal

21 Avril 2017 , Rédigé par Claude Publié dans #La préparation du bateau

 

J'ai décidé d'offrir à Gwendal un Grand Pavois !

Les voiliers parés pour les grands moments sont toujours magnifiques.

C'est un moyen de célébrer quelque chose et enfin... de pavoiser.

Le Grand Pavois ne doit être arboré qu'entre 8 heures et le coucher du soleil. Au plus tard à 20 heures.

La coutume française:

Au 17 siècle, un officier le la Marine du Roi s'est appliqué à obtenir une distribution harmonieuse des couleurs et des formes.
L'Amirauté française a admis cette façon de faire et depuis l'ordre est le suivant :

de la proue jusqu'en tête de mât:

A, B, 2, U, J, 1, K, E, 3, G, H, 6 , I, V, 5, F, L, 4, D.

de la tête du mât à la poupe:

M, 7, P, O, (IIIS), R, N, (IS), S, T, zéro,C, X, 9, W, Q, 8, Z, Y, (IIS), l'aperçu.
Les trois substituts sont désigné par (IS), (IIS), (IIIS).

Sans oublier le Pavillon National en poupe.

J'ai trouvé sur le web un ensemble de pavillons, alphabet, numéros et substituts, à un prix raisonnable.

Il ne nous reste plus qu'à gréer le Grand Pavois sur deux drisses, une pour l'avant et l'autre, vous l'aurez deviné, pour l'arrière selon l'ordre ci-dessus.

J'ai équipé les drisses de boutons de kabic pour pouvoir démonter le cas échéant les pavillons.

Jeannine a du recoudre quasiment tous les œillets des pavillons qui étaient trop petits pour passer dans les boutons.

Le salon s'est transformé, une nouvelle fois, en atelier clandestin !

Après une journée de travail, sans pose syndicale, la réalisation est superbe, j'ai hâte de parer Gwendal de ce Grand Pavois.

 

Jeannine à la couture
Jeannine à la couture

Jeannine à la couture

la poupe est finie, la proue en cours d'assemblage et la voilà étendue !
la poupe est finie, la proue en cours d'assemblage et la voilà étendue !
la poupe est finie, la proue en cours d'assemblage et la voilà étendue !

la poupe est finie, la proue en cours d'assemblage et la voilà étendue !

Partager cet article

Commenter cet article