Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une bien belle fête au port !

11 Juillet 2015 , Rédigé par Claude

Le "gwen a du" flotte dans la mâture
Le "gwen a du" flotte dans la mâture

L'Hermione est à New-York pour fêter " l'independence day " et Jeannine et moi avons décidé de participer à la fête à port Gardian !

C'est la première fois que l'on y participe. C'est une fête organisée par l'équipe du port

Ce n'est pas seulement la raison de notre déplacement aux Saintes, Nous avons aussi rendez-vous avec l'artisan qui nous a réalisé la capote de roof.

J'ai aussi prévu de remonter le guindeau que j'ai réussi me semble-t-il à remettre en fonctionnement. Les essais sur place seront je l'espère concluant.

Nous arrivons vendredi en fin d'après-midi, la chaleur est forte malgré un vent de sud-est.

Nous retrouvons Gwendal avec la capote de roof montée. Jean-Paul, l'artisan sellier a fait du bon boulot.

Après le repas, je décide de remonter le guindeau, la température extérieur est plus agréable et il n'y a presque plus de vent ce qui nous facilite la manœuvre pour décroiser nos amarres.

Le remontage est rapide, j'en ai profité pour changer les quatre boulons de fixation. La chaine est passée sur le barbotin, pour faire les essais de descente et de montée. Je déverrouille le barbotin et en contrôlant au frein l'ancre descend entrainant rapidement la chaine, jusque là tout va bien. je bloque le barbotin et cette fois c'est le moteur qui remonte la chaine et l'ancre, tout se passe normalement. La dernière fois c'est en voulant à nouveau refaire un essai que la molette de déblocage du barbotin était resté coincée. Cette fois pas de blocage, le barbotin se libère, l'ancre plonge à nouveau entrainant sa chaine. Voilà une bonne nouvelle le guindeau est en état de marche et je suis soulagé de ne pas avoir à acheter un nouveau guindeau dans l'immédiat.

Samedi matin, nous avons découvert que nous avions de nouveaux voisins. La vedette de pêche au gros a été achetée par un couple qui possédait déjà un bateau dans le port. Il va falloir s'habituer à cohabiter, depuis trois ans il n'y avait personne !

La chaleur est écrasante il n'y a aucun souffle de vent. Je monte le bimini pour récupérer de l'ombre. Le petit déjeuner se fera dehors, un petit air de vacances, comme c'est agréable.

Dans la matinée j'ai changé la parure en teck de la marche. Cette plaque de bois était équipée d'appareils de navigation que j'avais enlevé en installant la nouvelle centrale de navigation. C'est chose faite la nouvelle plaque est posée et objectivement c'est plus classe !

Avec Jeannine on a pris les mesures pour l'achat d'une trinquette. On regardera sur les site d'annonces au cas ou ?

En fin d'après-midi direction la plage l'eau est à 28 degrés un bain s'impose avec Jeannine, c'est le premier bain depuis trois ans qu'on est aux Saintes Maries. C'est un vrai régal de rentrer dans l'eau avec cette chaleur.

Pour la fête du port nous nous sommes inscrit au repas. Au programme un défilé de mode avant l'apéro puis repas dansant et avant le dessert un feu d'artifice.

Nous avons fait la connaissance d'un jeune couple, Marie et Thierry, qui viennent d'acheter un voilier, un Sun Rize de chez Jeanneau. Nous avons passé une excellente soirée.

Dimanche, la chaleur se réinstalle très tôt. Pour nous c'est déjà la fin du week-end, il faut ranger le bateau et charger la voiture pour un retour vers la Savoie.

Pour ne rien vous cacher on serait bien volontier resté plus longtemps.

La capote de roof

La capote de roof

la capote de roof

la capote de roof

La parure de marche

La parure de marche

Partager cet article

Commenter cet article