Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une semaine au bateau

23 Mai 2015 , Rédigé par Claude

elle est pas belle la vie ?
elle est pas belle la vie ?

Lundi 11 mai après sa journée de travail ma fille Maïlis nous rejoint à la maison pour prendre la route vers les Saintes Maries de la Mer.

Nous avons décidé de passer une semaine au bateau, pas de programme défini on improvisera sur place.

Nous arrivons vers 22 heures au port, la nuit est déjà tombée. C'est toujours un vrai plaisir de retrouver le bateau.

Mardi le temps est brumeux mais il fait chaud il n'y a pas de vent, j'en profite pour laver le pont il y a plein de sable partout. J'ai prévu de nettoyer et de passer de l'huile sur le teck.

Au salon nautique, j'avais rencontré le patron de Directeck qui m'avait conseillé des produits.

Le produit de nettoyage se révèle très efficace le bois tout gris reprend sa couleur naturelle malgré son âge !

L'huile de teck s'avère tout aussi excellente, c'est superbe de retrouver un pont propre.

Tout ceci nous aura quand même pris toute la journée, le lendemain nous passerons une deuxième couche d'huile de teck, le résultat est superbe.

Mercredi le soleil est au rendez-vous, la journée s'annonce très belle mais sans vent.

J'en profite pour lâcher les amarres pour vérifier et refaire les surliures des amarres avant et arrières qui avaient tendance à se défaire, deux manilles et deux cosses-cœur devront également être changés.

Dans la foulée je décide de vérifier également le guindeau et son câblage. Le guindeau ne fonctionne qu'en montée, c'est déjà pas mal mais pas suffisant ! Le barbotin ne se débloque pas pour permettre de dévider la chaine.

En ouvrant le coffret électrique du branchement je découvre une fois de plus que tout est à refaire.

Il faut être méthodique, je démonte tout le câblage et en profite pour nettoyer tous les contacts du relais de puissance. De ce boitier partent également les câbles d'alimentation des feux avant de navigation, je décide de les changer entièrement car ils sont en deux tronçons. Deux câbles sans raccord alimentent maintenant chacun des feux.

La dépose et le démontage du guindeau ne pose pas de problème particulier. Cela va me permettre de nettoyer les contacts du moteur et de débloquer le barbotin. Le corps du moteur recevra deux couches de vernis pour le protéger de la rouille, le joint du capot sera aussi changé. La commande du guindeau est aussi vérifiée et le câblage changé

Après le remontage vient le temps des essais, le guindeau tourne électriquement c'est la moindre des choses, reste à vérifier le fonctionnement de la mise à l'eau de la chaine.

Tout se passe bien la chaine se dévide, le frein sur le tambour permet de contrôler la vitesse.

Au remontage de la chaine, le barbotin se bloque ! il est impossible de le débrayer. C'est complètement désolant je ne comprends pas ce qui bloque.

La décision est prise de redéposer le guindeau et de le ramener en Savoie ou j'aurais plus de temps et de matériel pour le remettre en état.

Jeudi, c'est toujours le grand beau sans vent, pendant que les filles sont parties visiter le parc ornithologique, je change l'installation de la pompe de cale. La pompe était placée dans le puisard et de ce fait s'oxydait et ne fonctionnait plus. La nouvelle installation positionne la pompe en extérieur et en plus elle travaillera à plat ce qui sera mieux. Après le changement de la turbine les essais sont concluants.

Vendredi, le temps a changé le vent souffle fort les BMS annoncent un avis de tempête la pluie fait même son apparition.

Après avoir fait tourner le moteur, je fais la vidange, un exercice très simple grâce à la pompe.

Samedi la météo est la même, le vent souffle fort du nord-nord-ouest, la température a chuté il fait presque froid.

Dimanche matin dès 9 heures on reprend la route vers la Savoie, Maïlis chante l'après-midi dans le cadre d'une fête d'une commune près de Chambéry.

Le bilan de cette semaine est positif avec bricolage, farniente et visites même si on n'est pas sorti avec le bateau !

Le guindeau est dans la voiture pour un voyage vers la Savoie pour une vérification plus approfondie.

le relais de force et le câblage laissanr à désirer

le relais de force et le câblage laissanr à désirer

le câblage inquiétant, des fils dénudés !

le câblage inquiétant, des fils dénudés !

Le barbotin est débloqué mais pas il se rebloquera aux essais !

Le barbotin est débloqué mais pas il se rebloquera aux essais !

Le guindeau remonté mais qui sera à nouveau redéposé à cause du débrayage du barbotin

Le guindeau remonté mais qui sera à nouveau redéposé à cause du débrayage du barbotin

La nouvelle installation de la pompe de cale

La nouvelle installation de la pompe de cale

Maïlis se met aux travaux électriques !

Maïlis se met aux travaux électriques !

Jeannine supervise le chantier

Jeannine supervise le chantier

le Navtex indique les prévisions météo

le Navtex indique les prévisions météo

le baromètre électronique qui vient de rejoindre l'équipement du bateau

le baromètre électronique qui vient de rejoindre l'équipement du bateau

Partager cet article

Commenter cet article